Fable d'amour
EAN13 : 9782864328070
ISBN :978-2-86432-807-0
Éditeur :Verdier
Date Parution :
Collection :Terra d'altri
Nombre de pages :128
Dimensions : 22 x 14 x 1 cm
Poids : 188 g
Langue : français

Fable d'amour

De

Traduit par

Vendu par 47° Nord (Mulhouse 68100)

14.00€

Autre version disponible :

Ebook - Editions VerdierEn stock8,99 €

« Fable d’amour, écrit Moresco, raconte une histoire d’amour entre deux personnages qu’il serait impossible d’imaginer plus éloignés : un vieux clochard qui ne se souvient plus de rien et qui a pratiquement perdu la raison, et une fille merveilleuse. C’est l’histoire d’une de ces rencontres qu’on croit impossibles mais qui peuvent avoir lieu dans les territoires libres et absolus de la fable, et aussi quelquefois dans la vie. »

Fût-il le plus pur, l’amour a-t-il vocation à durer ? Mais puisque l’amour est sans pourquoi, doit-on chercher plus d’explications à ce qui le tue qu’à ce qui le fait naître ? Et si la fable était le seul mode pour raconter aujourd’hui la puissance d’aimer ?

Antonio Moresco (Auteur) a également contribué aux livres...

Les incendiés

Les incendiés

Antonio Moresco

Verdier

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 16,00 €
La petite lumière

La petite lumière

Antonio Moresco

Verdier

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 14,00 €
En savoir plus sur Antonio Moresco

4 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Vous allez découvrir!

4 étoiles

Par . (47° Nord)

C'est l'histoire d'une fille merveilleuse qui un jour va prendre un clochard par la main, le ramener chez elle, le laver et l'aimer. Une histoire d'amour improbable qui va redonner de l'espoir au vieil homme jusqu'au jour où la fille merveilleuse va le rejeter comme elle l'a recueilli, sans explications. Fable cruelle et merveilleuse, Fable d'amour interroge la cruauté de l'existence et de la solitude, souligne la puissance de l'amour et la noirceur du matérialisme, à mi-chemin entre le monde des vivants et des morts.

Marie Nawrot

Commentaires des libraires

fable, amour

4 étoiles

Par .

Après « La petite lumière » du même auteur que j’avais beaucoup aimé, je ne pouvais passer à côté du nouveau roman d’Antonio Moresco.

Je parle de roman car l’auteur lui-même a nommé son texte ainsi. Pourtant, comme son titre l’indique, il s’agit d’une fable qui commence par « Il était une fois ».

Quelques répétitions alourdissent parfois le texte, mais j’ai aimé cette fable d’amour entre le vieux fou et la merveilleuse fille, répété tel un mantra.

La note en fin d’ouvrage de la main de l’auteur éclaire plus profondément ce texte émouvant qui fait partie d’un triptyque (la troisième partie n’étant pas encore traduite).

L’image que je retiendrai :

Celle de la neige qui recouvre le décor ainsi que le vieux fou et la merveilleuse fille d’un voile blanc de douceur.

http://alexmotamots.wordpress.com/2015/11/22/fable-damour-antonio-moresco

5 étoiles

Par .

C'est probablement la plus belle histoire d'amour: un improbable amour entre un vieil homme clochard et une belle jeune femme merveilleuse, par delà la vie et la mort.

J'aime la petite musique des phrases d'Antonio Moresco, le mystère et le merveilleux distillés dans chaque mot.

La fable évoque la seule possibilité d'aimer dans le dénuement. Le vieil homme, dont le seul compagnon est un pigeon, est affranchi de toutes les bienséances des sentiments amoureux. L'espace de la fable permet la liberté de croire en l'amour impossible entre deux individus diamétralement opposés.

Les personnages sont dénuées d'épaisseur psychologique décrite à foison, leur singularité émane de leur simplicité à vivre cet amour transcendant. Le lecteur reste émerveillé par cette histoire fabuleuse qui se déroule sans deviner la trame narrative.

Une scène d'une grande poésie résume à elle seule la puissance d'aimer, lorsque la sensuelle jeune femme dépouille le vieil homme de sa crasse.

« Dans ce roman sont présents la cruauté et la douceur, la désolation et l'enchantement, la réalité et le rêve, la vie et la mort, qu'on ne peut séparer si l'on veut parler véritablement et profondément de l'amour. Il en résulte une vision extrême et une méditation inactuelle sur l'amour, qui ne cache rien de ses vérités féroces mais suggère une invention possible de la vie au milieu de toute l'obscurité qui nous entoure. »

Une précieuse réflexion sur la vie, l'amour et la mort, loin de la béance des paroles, supplantée par la beauté des actes d'amour, animée par le vol sempiternel du pigeon.

Sublime texte, publié chez Verdier, Août 2015,

Une fable magique

5 étoiles

Par . (Librairie Siloë Lis)

Il n'y a que sous le couvert d'une fable que nous pouvons lire, entrer et croire à cette histoire!
Vous ne verrez plus jamais les clochards et les pigeons de la même manière.

Il y a encore de la beauté dans ce monde: l'amour et la façon d'écrire!
Magnifique !