L’Affaire Girard-Cadière, Justice, satire et religion au XVIIIe siècle
Éditeur
Presses Universitaires de Provence
Date de publication
Collection
Le temps de l’histoire
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L’Affaire Girard-Cadière

Justice, satire et religion au XVIIIe siècle

Presses Universitaires de Provence

Le temps de l’histoire

Offres

  • Aide EAN13 : 9791036577222
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99

Autre version disponible

Jean-Baptiste Girard, jésuite, séduit une de ses pénitentes, Catherine
Cadière. Il a 48 ans, elle en a 19. Nous sommes à Toulon en 1731. Un fait
divers parmi tant d’autres au XVIIIe siècle ? L’opinion publique en décide
autrement. Un procès retentissant s’ouvre à Aix-en-Provence. Sur fond de
querelle religieuse entre jésuites et jansénistes, les discours des satiristes
et des épistoliers commentent les frasques du couple scandaleux et
construisent une affaire singulière. Le verdict du procès ne satisfait
personne, ce qui explique que l’histoire semble échapper à toute conclusion.
C’est pourquoi le livre interroge aussi les mémoires de l’affaire, en
examinant les variations de ses réécritures qui, du XVIIIe à nos jours,
oscillent entre fascination et défiance. Aujourd’hui encore, les éléments
savoureux de cet objet historique singulier permettent à chacun de s’y
retrouver.
S'identifier pour envoyer des commentaires.