Casablanca, l’aventure du film
Éditeur
"Lettmotif"
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Casablanca, l’aventure du film

"Lettmotif"

Offres

  • AideEAN13 : 9782367163567
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    9.99

Autre version disponible

Qui ne connait pas _Casablanca_ ? La célèbre formule “Play it again Sam”
lancée au pianiste du Rick’s Café, les adieux déchirants du couple mythique
Ingrid Bergman-Humphrey Bogart sur le tarmac embrumé, la musique “As Time Goes
By” qui résonne encore dans toutes les mémoires, le film est devenu avec le
temps un véritable objet de culte.

_Casablanca, l’aventure du film_ nous prouve pourtant que le chef d’œuvre de
Michael Curtiz n’a pas encore révélé tous ses secrets. En effet, Tito Topin
nous propose une approche inédite du film, en revenant à la source même de
ceux qui ont participé à sa conception et à sa réalisation. Le livre met à
jour le cosmopolitisme des protagonistes de l’aventure _Casablanca_ , qu’ils
soient devant ou derrière la caméra : le caractère antinazi du film se traduit
plus encore dans cette longue liste, dans ces personnages réels qui, pour
certains, avaient fui les régimes de Franco, Salazar, Mussolini, Hitler ou
Staline en quête de liberté. Une vraie galaxie universaliste d’émigrés à
l’assaut des dictatures nationalistes qui, pour faire le film, a bravé les
règles de neutralité voulue par le président Roosevelt.

Stars ou inconnus, _Casablanca, l’aventure du film_ leur rend hommage et
retrace la grande aventure de leurs parcours.
Mais ce n’est pas tout, _Casablanca_ a encore à nous dire sur son histoire et
sur l’Histoire.
Dans ce livre, Tito Topin nous raconte également les dessous historiques et
les hasards qui ont fait du film un succès mondial : qui aurait pu prévoir que
le nom de Casablanca serait à la une des journaux parce qu’une armada
américaine débarquerait dans cette ville en novembre 1942, quelques jours
avant la projection du film à Los Angeles ? Qu’il serait sur toutes les lèvres
parce que Roosevelt, Churchill et De Gaulle allaient choisir de s’y réunir
lors de la conférence d’Anfa en janvier 1943, au moment de sa sortie nationale
?

Ces grands coups de pouce de l’Histoire ont participé au phénomène
_Casablanca_ ; ils révèlent surtout le caractère prémonitoire du cinéma et
nous rappellent que ceux qui font des films, plus que des rêveurs, sont de
grands visionnaires.

**Artiste touche-à-tout (graphiste, affichiste, scénariste...), Tito Topin, né
à Casablanca (tiens, tiens...), a écrit près d’une trentaine de romans de
série noire. Avec _Casablanca, l’aventure du film_ , il publie son premier
essai.**
S'identifier pour envoyer des commentaires.