Le beau, le brut et les truands, .
EAN13
9782845978638
ISBN
978-2-84597-863-8
Éditeur
Textuel
Date de publication
Collection
TEXTUEL IDEES-D
Nombre de pages
72
Dimensions
21 x 11 x 0 cm
Poids
88 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le beau, le brut et les truands

.

De ,

Textuel

Textuel Idees-D

Offres

Ce dialogue réunit deux monstres de l’architecture en rien semblables mais qui partagent une conscience aigüe des pouvoirs et devoirs de l’architecte.
Paul Chemetov, l’aîné de l’architecture française, âgé de 92 ans, cultive une élégante et ferme sobriété quand Rudy Ricciotti, 68 ans, soigne son talent de pamphlétaire.
Le beau ? C’est le principal sujet, dont ils n’ont pas la même conception. Le beau pour Chemetov n’est ni exceptionnel ni extravagant, c’est celui du quotidien, du collectif et du social. Tandis que Ricciotti défend le récit architectural face à une « esthétique de supermarché » qu’il ne cesse de dénoncer.
Le brut, c’est le béton tant célébré par Ricciotti, mais c’est aussi l’archaïsme auquel ils se réfèrent tous deux.
Et qui sont les truands ? La bureaucratie gloutonne comme le suggère Ricciotti ? Ou ceux qui, d’après Chemetov, ne se soucient pas de l’argent dépensé ?
Le beau, le brut et les truands : chacun s’y reconnaîtra ou y reconnaîtra… les auteurs.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Paul Chemetov
Plus d'informations sur Rudy Ricciotti