Citoyens sous surveillance, La fin de la vie privée
EAN13
9791031903118
ISBN
979-10-319-0311-8
Éditeur
Herne
Date de publication
Collection
Collection essai
Nombre de pages
272
Dimensions
18,3 x 13,2 x 2,3 cm
Poids
324 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Citoyens sous surveillance

La fin de la vie privée

Herne

Collection essai

Offres

Sociologue et philosophe majeur, Wolfgang Sofsky analysait il y a dix ans, dans son livre Verteidigung des Privaten : Eine Streitschrift, les pratiques de surveillance de notre époque, et plus encore les motivations de ceux qui les mettent en place. Il y voyait une menace réelle et immédiate contre la liberté des citoyens, y compris dans les démocraties qui semblent les plus solides.
Dans cette nouvelle édition, où l'auteur a réécrit l'ensemble du premier chapitre et l'épilogue, il analyse brillamment les problèmes posés par la responsabilité individuelle et la surveillance collective dans une société envahie par la collecte de données que permettent les avancées technologiques. Dans un dernier chapitre, il s'interroge avec prudence sur la manière dont l'épidémie de covid a influé la surveillance exercée par l'État et analyse comment le rapport entre vie publique et vie privée, entre pouvoir et liberté est fortement altéré dans ce genre de situation.
Ce qu'il décrivait comme des mesures d'anticipation il y a plus de dix ans, semblent devenues aujourd'hui une réalité. Loin de se contenter de faire l'inventaire des atteintes que la sphère privée subit à notre époque, Sofsky en recherche l'origine philosophique, en propose une histoire, et définit des principes permettant de la défendre. Il apporte ici une pierre importante à la réflexion sur l'organisation et la préservation des libertés individuelles.
S'identifier pour envoyer des commentaires.