EbookLa famille Hightower
Éditeur :Éditions Anne Carrière
Date Parution :
Langue : français

La famille Hightower

EAN13 : 9782380821222

• Fichier EPUB sans DRM [Aide]

• Lecture en ligne [Aide]

• Fichier Mobipocket sans DRM [Aide]

8.99€

Autre version disponible :

Papier - Anne CarrièreDisponible sur commande22,00 €

**Le plus grand roman sur la mafia depuis Le Parrain de Mario Puzzo.**

Au XXIe siècle, la Sicile n'est plus le berceau des familles, c'est Odessa. Et
le jeu et la drogue ne sont plus les piliers du crime. Le plus rentable
aujourd'hui, ce sont les humains, en entier comme en morceaux.

C'est une histoire de coïncidences. L'histoire de trois Peter Henry Hightower.

Le premier est né au début du XXe siècle. Il s'appelait Petro Garko quand il
était un petit immigré ukrainien orphelin de père, élevé dans les quartiers
pauvres et industriels de Cleveland. Puis Peter Ukulélé, à la fin de
l'adolescence, quand il a choisi la carrière de bootlegger et de commis de la
mafia russe. Enfin, Peter Henry Hightower, quand il a fallu blanchir la
colossale fortune qu'il avait amassée à coup d'assassinats et d'extorsions, ou
en infiltrant les fortunes de Cleveland, qu'elles soient du côté de la
légalité ou non.

Le deuxième, surnommé Petey, est l'un de ses petits-fils, une "tête de con"
selon sa famille. Une petite frappe qui veut se faire plus grosse que le bœuf
et s'embarque dans un réseau du crime international, plus connecté, terrifiant
et efficace que jamais.

Le troisième, surnommé Pete, est le cousin du précédent. Il n'a pas hérité du
gène criminel, grâce à son père qui l'a conçu en Afrique et exfiltré depuis
toujours du clan Hightower, dont la puissance repose encore sur des dizaines
de cadavres. Pete ne sait rien des siens.
Quel hasard lui vaut de porter le même nom que celui de son imbécile de cousin
et d'être pris pour lui ?

**À moins que le hasard n'ait pas sa place ici et qu'il s'agisse d'une dette
que la famille Hightower doit payer aux cadavres qu'elle laisse derrière elle.
Ou d'une morale fondée sur l'impossibilité de se soustraire aux liens du sang,
celui qui court dans nos veines et celui qui a coulé sur l'asphalte.**

Commentaires

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.