L'inhibition au service de l'intelligence, 25 ans après l'invention d'une nouvelle théorie de l'intelligence
EAN13 : 9782130825050
ISBN :978-2-13-082505-0
Éditeur :Presses universitaires de France
Date Parution :
Collection : Hors collection
Dimensions : 21 x 15 x 1 cm
Poids : 248 g

L'inhibition au service de l'intelligence

25 ans après l'invention d'une nouvelle théorie de l'intelligence

19.00€
Nous n'expédions pas d'article pour l'instant. Nous serons bientôt de retour. Prenez soin de vous !
Nous sommes tous susceptibles de commettre des erreurs systématiques de jugement et de raisonnement liées à des biais cognitifs ou émotionnels. Il est essentiel d'inhiber nos biais cognitifs, les illusions des faux-savoirs sur Internet, les fureurs qui dictent le terrorisme, les comportements égocentrés qui nous conduisent à détruire la planète, les biais statistiques de l'intelligence artificielle, etc. Pour toutes ces inhibitions utiles à notre survie cognitive et sociale, nous disposons d'un outil, le cortex préfrontal. Mais nous l'utilisons très peu et mal. Les neurosciences, associées à la psychologie, nous révélent les biais du cerveau humain, mais aussi confirment et précisent les mécanismes sur lesquels il faut agir, tel le doute, le regret, la curiosité et le contrôle inhibiteur du cortex préfrontal, pour éduquer les enfants à la tolérance (aspect social) et au raisonnement critique (aspect cognitif).
L'IA et les réseaux sociaux nous font redécouvrir, par un gigantesque effet de miroir, une dimension oubliée : le facteur humain. Comment paramétrer dans les systèmes informatiques l'équivalent du cortex préfrontal, indispensable pour inhiber les biais de ces systèmes décisionnels et permettre au système de résister aux défaillances et aux attaques ? En dépit de l'irrationalité galopante du monde actuel, l'espoir continue de résider dans une meilleure éducation, celle d'un cerveau conscient de ses biais, perfectible et éducable.




Commentaires

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.