EbookSolange Corbin et les débuts de la musicologie médiévale
Éditeur :Presses universitaires de Rennes
Date Parution :
Collection :Histoire
Langue : français

Solange Corbin et les débuts de la musicologie médiévale

EAN13 : 9782753560093

• Fichier PDF libre d'utilisation [Aide]

• Fichier EPUB libre d'utilisation [Aide]

• Fichier Mobipocket libre d'utilisation [Aide]

• Lecture en ligne [Aide]

9.49€

Autre version disponible :

Papier - Presses universitaires de RennesDisponible sur commande19,00 €

Le présent ouvrage rassemble la plupart des conférences prononcées lors d'un colloque international qui s'est tenu à l'université de Poitiers, en novembre 2011. À l'occasion du cinquantième anniversaire de la création du Département de musicologie de cette université (1961), les organisateurs avaient souhaité rendre hommage à celle qui était à l'origine de cette fondation et en était devenue tout naturellement la première responsable. La partie centrale de ce livre s'efforce de cerner l'apport de Solange Corbin (1903-1973) à la musicologie médiévale. Spécialiste des répertoires de chant de la Chrétienté latine, son approche historique et musicologique doublée d'une réflexion anthropologique en fait une figure pionnière de la musicologie médiévale française d'après guerre. En replaçant le chant, et plus largement la musique, dans le contexte liturgique et culturel de la civilisation tardo-antique et médiévale, Solange Corbin a ouvert la voie à une approche de la musique médiévale différente de celle qui était pratiquée dans les institutions religieuses dépositaires du patrimoine liturgique latin. Une partie introductive est consacrée à sa carrière et une section finale présente des réflexions sur des domaines de recherche que Solange Corbin n'a pas elle-même explorés, mais qu'elle a soutenus et encouragés. En annexe figurent la liste des thèses soutenues sous sa direction, puis celle de ses propres écrits, enfin un certain nombre de documents illustrant la vie du Département, de 1961 à 1975.

Commentaires

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.