Aux limites de la symbolisation - Désymbolisation et asymbolisation, Désymbolisation et asymbolisation
EAN13
9782100754762
ISBN
978-2-10-075476-2
Éditeur
Dunod
Date de publication
Collection
Inconscient et Culture
Nombre de pages
184
Dimensions
24 x 15,5 x 1,2 cm
Poids
340 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Aux limites de la symbolisation - Désymbolisation et asymbolisation

Désymbolisation et asymbolisation

De ,

Dunod

Inconscient et Culture

Offres

Autre version disponible

Deux grandes options théoriques permettent de proposer un modèle pour rendre compte de l’échec plus ou moins partiel de l’activité de symbolisation dans les diverses formes de psychopathologies. Le premier modèle est fondé sur la mise en oeuvre de mécanismes de défenses s’exerçant contre le processus de symbolisation et les affects auxquels il donne naissance, tels les souffrances psychiques intolérables, un intense sentiment de culpabilité primaire, une rage destructrice, etc. Dans le second modèle on insiste plus sur le fait que le travail de symbolisation ne peut s’effectuer que si certaines conditions sont réunies, que si
un certain nombre de « besoins fondamentaux du sujet » sont satisfaits. Le premier modèle renvoie à l’idée de désymbolisation, d’attaque des liens de symbolisations intolérables ; le second modèle insiste sur le fait que le processus de symbolisation peut échouer à se produire. Mais l’opposition est-elle si tranchée ?
Cet ouvrage ouvre des perspectives nouvelles sur la thématique de la symbolisation, à partir de cliniques de l’extrême telles que les pathologies narcissiques identitaires, les autismes, la criminalité et les pathologies somatiques : c’est dire à quel point ces travaux sont des outils précieux pour les soignants dans le traitement des cliniques réputées inaccessibles ou périlleuses.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur René Roussillon