• 20 janvier 2021

    Ils devaient se cacher, traités de fous, de déviants, de pervers, mais ils ont choisi, le temps d’une photographie, de se montrer au grand jour. Un cliché comme un tendre souvenir, comme la preuve de leur existence, comme la preuve de leur amour. Tendrement enlacés, sur une plage, dans un lit ou sur le pont d’un bateau, paysans, étudiants, soldats ou hommes d’affaires, sur le vif ou mis en scène par un photographe, ces hommes ont défié leur époque pour afficher leur amour.
    Issues de l’immense collection du couple Treadwell-Nini, ces photos sépia, prises entre 1850 et 1950, racontent le passé, bien sûr, mais surtout la tendresse, la complicité, le bonheur, l’amour, autant de sentiments universels qui traversent les époques et le temps.
    Ils s’aiment est un Beau livre dans tous les sens du terme. Un témoignage touchant et indispensable.


  • 5 novembre 2020

    Ils s'aiment

    Quelle beauté ! Quel plaisir de voir ces photos d’hommes amoureux malgré une époque qui réprouvait ce genre de relation. Qu’ils viennent des Etats-Unis, d’Europe ou d’Asie, de classes sociales différentes, entre la moitié du XIXème et celle du XXème, on retrouve exactement les mêmes gestes de tendresse !
    Ce livre est d’autant plus touchant quand on connait l’histoire de sa génèse et de ses créateurs : deux hommes Hugh Nini et Neal Treadwell , également amoureux, passionnés de découverte photographique. Ce thème s’est imposé à eux, ils l’appellent « la collection accidentelle » puisqu’ils ont découvert plus de 2 800 images d’amoureux. Au départ, ils n’avaient pas forcément l’ambition d’en trouver autant et de les publier.
    Ils ont alors éprouvé le besoin de les partager et de montrer que ces histoires d’amour ont toujours existé même durant une époque où les relations homosexuelles étaient réprouvées et jugées comme un délit.
    Les créateurs citent :
    « Le cœur humain ne s’est jamais plié aux contraintes imposées par la société lorsqu’elle s’oppose maladroitement à ce qu’elle ne comprend pas. Le cœur se fraie toujours un chemin vers la lumière. »
    « Ces pages contiennent des images d’hommes amoureux, jusqu’à présent largement cachée à leur famille, à leurs amis… et au monde. Ils ont pris des risques importants pour immortaliser leurs sentiments. »


  • par (Libraire)
    23 octobre 2020

    De 1850 à 1950, des couples homosexuels de tous milieux sociaux, de plusieurs continents, ont rendu éternel leur amour par la photographie. Ce magnifique et nécessaire livre rend hommage au courage qu'il a fallu dans cette société où morale et droit s'immiscent dans le couple... Regardez... L'universel est dans leurs yeux.